Portrait: l’articulation du genou

articulation de genou

Définition
L’articulation du genou relie trois os:

  1. Le fémur
  2. Le tibia
  3. La rotule (patella)
articulation de genou

Le premier et le deuxième forment l’articulation fémoro-tibiale. Cette articulation assure la flexion et l’extension de la jambe. Le premier et le troisième forment l’articulation fémoro-patellaire. – L’articulation du genou est donc constituée de deux articulations partielles.

Dimensions
L’articulation du genou est la plus grande articulation du corps humain. Elle est directement reliée par la rotule au plus grand muscle, le quadriceps, à l’avant de la cuisse.

Performance
L’articulation du genou supporte sans problème des charges élevées: trois à quatre fois le poids du corps lors d’une marche rapide, huit fois en descente et neuf à onze fois lorsque nous courons.

Type
L’articulation du genou est une articulation charnière-pivot. «Charnière» signifie qu’elle peut être pliée et étirée. Les condyles effectuent des mouvements de roulement et de glissement. Les condyles sont les deux protubérances elliptiques convexes des surfaces articulaires de l’articulation fémoro-tibiale, particulièrement prononcées sur le fémur. Le genou fléchi peut être aussi tourné légèrement des deux côtés. On retrouve également la même combinaison charnière-pivot dans l’articulation du coude.

Stabilisateurs
L’articulation du genou serait totalement instable sans les nombreux ligaments qui la maintiennent. On distingue, selon leur position, les ligaments antérieur, latéral, postérieur et central. Ensemble, ils forment un système de stabilisateurs formés de bandes fibreuses. Les ligaments les plus fréquemment blessés sont les croisés, qui, comme leur nom l’indique, se croisent dans la rainure entre les deux condyles du fémur. La moitié des blessures aux ligaments du genou concernent le ligament croisé antérieur.

Kniegelenk Meniskus Kreuzband

Zones d’amortissement
L’articulation du genou présente deux ménisques, des disques de collagène en forme de demi-lune dans l’articulation fémoro-tibiale. Les ménisques ont pour fonction d’amortir les mouvements de l’articulation du genou. En agissant comme un amortisseur supplémentaire, ils protègent et soutiennent le cartilage articulaire. Les ménisques sont constitués de fibrocartilage (comme les disques intervertébraux de la colonne vertébrale), tandis que les condyles sont recouverts de cartilage articulaire de meilleure qualité (cartilage hyalin).

Coussinets
Entre la rotule et le tibia se trouve le corps adipeux de Hoffa. De plus, dans les régions soumises aux frottements, le genou est enveloppé de plusieurs poches synoviales. Ces poches, ainsi que les tendons et les muscles entourant l’articulation, font partie des structures périarticulaires (c’est-à-dire entourant l’articulation).

Enveloppe
L’articulation du genou est enveloppée dans une grande capsule articulaire. Sa surface extérieure est munie de nombreux récepteurs qui recueillent et transmettent des informations sur la position de l’articulation ainsi que sur les forces de traction et de compression auxquelles elle est soumise. La capsule articulaire produit le liquide synovial, essentiel au métabolisme des cellules cartilagineuses.

Quelques pathologies fréquentes

Arthrose du genou

Les cellules cartilagineuses sont soumises à la fois à un stress mécanique (charges incorrectes ou excessives) et métabolique (carences nutritionnelles). Ces deux facteurs déclenchent et entretiennent des processus qui finissent par dégrader le cartilage articulaire. C’est ce qu’on appelle l’arthrose. Les signes de l’arthrose avancée du genou comprennent la perte de cartilage, une croissance osseuse compensatoire, des kystes osseux remplis de liquide, une mauvaise position du fémur et du tibia l’un par rapport à l’autre et des douleurs chroniques provenant de différentes sources dans et autour de l’articulation.

Rupture de ligament croisé

Les blessures sportives impliquent souvent les ligaments croisés, qui assurent la stabilité du genou. La rupture ligamentaire peut être partielle ou totale. Elle touche le plus souvent le ligament croisé antérieur, plus rarement le ligament croisé postérieur ou les deux en même temps.

La triade terrible

Un accident arrive rarement seul et, lorsque l’on se tord le genou, par exemple en faisant du ski, le ligament croisé antérieur, le ménisque interne et le ligament latéral interne se déchirent souvent en même temps. On appelle la combinaison de ces trois lésions la «triade terrible».

Lésions méniscales

Les deux structures cartilagineuses en forme de demi-lune dans l’articulation du genou sont sujettes à diverses blessures, allant des déchirures accidentelles à la dégénérescence chronique du cartilage.

Instabilité chronique du genou

L’instabilité des ligaments rend toute l’articulation instable, donnant l’impression que le genou n’offre plus un soutien ferme. L’instabilité chronique du genou peut limiter sa fonction ou causer de fortes douleurs lors des activités quotidiennes.

Kyste de Baker

Les inflammations du genou ainsi que l’arthrose du genou et les lésions du ménisque entraînent une augmentation de la production de liquide dans l’articulation. La capsule articulaire, lorsqu’elle est gonflée, peut s’étendre dans la cavité postérieure du genou et former un «kyste de Baker», du nom d’un chirurgien anglais du 19e siècle.

Comment protéger votre genou

Activité physique

L’exercice quotidien et les activités sportives sont importants pour renforcer les muscles autour de l’articulation. La stabilisation musculaire peut compenser dans une certaine mesure les faiblesses fonctionnelles et structurelles de l’articulation (arthrose, lésions ligamentaires ou instabilité chronique des ligaments).

L’exercice est également important pour le métabolisme du cartilage articulaire. Celui-ci se comporte comme une éponge lors de l’alternance de la charge et de la décharge: lorsqu’il est comprimé, il libère des déchets, puis absorbe les nutriments, les facteurs de croissance et les interleukines (messagers du système immunitaire) dans la phase de décharge.

L’exercice est également important et recommandé en cas d’arthrose (sauf en phase inflammatoire aiguë). Il est cependant conseillé de choisir des activités et des sports qui ne causent pas de surcharge articulaire, comme la marche sur terrain plat, la marche nordique, le vélo, la danse classique ainsi que la gymnastique aquatique et l’aquajogging. Dans le domaine des formes de mouvement asiatique, on peut ajouter le Qi Gong, le Lu Jong et le Yoga (adapté). Pour un renforcement musculaire ciblé en cas d’arthrose du genou, nous recommandons le programme GLA:D.

Contrôle du poids

Le poids du corps pèse également sur les genoux. Il est toujours avantageux de perdre les kilos en trop, surtout en cas d’arthrose du genou. Perdre du poids peut atténuer la douleur et permettre un meilleur fonctionnement de l’articulation du genou. La diminution de la charge semble être en l’occurrence moins importante que l’élimination des tissus adipeux. Ceux-ci sont en effet responsable de la production d’adipokines, des hormones à action inflammatoire qui peuvent provoquer ou intensifier des inflammations dans l’ensemble de l’organisme.

Réduction du stress

Les situations stressantes favorisent un état de tension dans notre organisme. L’augmentation du tonus musculaire qui en résulte, si elle n’est pas compensée, peut à la longue causer une tension musculo-fasciale permanente. L’implication des muscles et des fascias autour d’une articulation peut affecter l’articulation elle-même. Ainsi, une élévation chronique du tonus musculaire de la cuisse et du mollet peut être à l’origine de douleurs dans le cadre d’une arthrose du genou. Des exercices d’étirement ciblés et un entraînement fréquent des fascias peuvent réduire les états de tension excessive et redonner de la souplesse aux muscles et aux fascias.

De plus amples renseignements

Genouille F1020 Titel 500X1000Px

Notre brochure «Gen’ouille!» contient des exercices spécifiques pour l’articulation du genou ainsi que des conseils et des informations sur le genou.

Nous nous réjouissons de votre commande dans la boutique de la Ligue suisse contre le rhumatisme.

Mots-clés