Que faire en cas de lumbago?

Lumbago

Le lumbago (qu’on appelle aussi tour de reins ou lombalgie) désigne les douleurs importantes, mais généralement bénignes apparaissant dans le bas du dos avec les caractéristiques suivantes:

  1. La douleur apparaît de manière soudaine et foudroyante, souvent lors d’un mouvement quotidien (en soulevant quelque chose, en se penchant ou en se redressant), mais parfois sans raison apparente.
  2. Les muscles du bas du dos se contractent et se durcissent en même temps, de telle sorte que la colonne lombaire est généralement complètement bloquée. Le blocage des mouvements est tout à fait typique du lumbago.
  3. La douleur se limite normalement au bas du dos. Parfois, les douleurs irradient dans les fesses, plus rarement dans les jambes.
  4. La douleur s’estompe et le blocage disparaît normalement en quelques jours.

Causes du lumbago

Comment un lumbago apparaît-il? Quels sont les éléments déclencheurs et les causes plus profondes? Comment faut-il interpréter les blocages musculaires? Expriment-ils une lésion ou sont-ils au contraire une mesure de protection pour limiter les dégâts?

En se penchant sur la littérature existante, on trouve toute une série d’explications sur les causes qu’on peut répartir en trois catégories.

1) Causes structurelles

On a coutume de penser que les lésions aux structures osseuses et cartilagineuses de la colonne vertébrale sont responsables d’un lumbago:

  • Inflammation des articulations vertébrales
  • Hernie discale
  • Protrusion discale

2) Causes fonctionnelles

On peut aussi interpréter le lumbago plutôt comme un problème fonctionnel. Les causes fonctionnelles du lumbago concernent la musculature du tronc:

  • Tensions musculaires
  • Froissements musculaires
  • Articulations vertébrales bloquées
  • Vertèbre déplacée

Roland Liebscher-Bracht explique par exemple que la position assise prolongée sans compensation a tendance à raccourcir les fléchisseurs de la hanche (muscle grand psoas) à l’avant et à augmenter la tension dans les extenseurs dorsaux (muscles érecteurs du rachis) et dans les muscles fessiers à l’arrière, ce qui sollicite énormément la colonne vertébrale. Pour prévenir une telle sursollicitation, le lumbago contraint à un ménagement immédiat avec la douleur forte et le blocage automatique qu’il provoque, et ce, indépendamment de lésions structurelles possibles. [1]

3) Autres causes

Par souci d’exhaustivité, il faut mentionner qu’un dictionnaire médical populaire évoque aussi les tumeurs cancéreuses intra-abdominales comme causes possibles d’un lumbago. [2]

Premiers soins en cas de lumbago

Quelles sont les mesures immédiates pouvant être utiles en cas de lumbago? Parmi les nombreuses recommandations, nous rappelons deux conseils déjà bien connus.

allongez-vous sur le dos!
Tiré de notre dépliant «Votre dos – pensez-y!»

Soulagement en position couchée sur le dos
En cas de lumbago aigu, allongez-vous sur le dos! Il s’agit d’une mesure immédiate éprouvée. Pour redresser le dos, on surélève les jambes sur un tabouret ou un siège. [3] De manière générale, il est conseillé de s’allonger sur une surface dure, y compris pour dormir!

bouillotte d’eau

Appliquer de la chaleur
Les coussins chauffants, bouillottes d’eau chaude et ceintures lombaires chauffantes placés au bas du dos sont également agréables et soulagent la douleur.

Exercices à pratiquer une fois que le lumbago est passé

Une fois que les douleurs aiguës se sont atténuées, il est recommandé de pratiquer des exercices encourageant la mobilité tels que ceux-ci (tirés de notre dépliant «Restez souple et en forme»).

Exercise après lumbago 1
Ceinture scapulaire, tronc, muscles antérieurs de la cuisse

Accessoire: balai, bâton ou similaire.
Position de départ: debout devant une chaise, le balai est posé au sol.
Exécution: fléchir légèrement les genoux, ramasser le balai au sol en gardant le dos droit et le pousser vers le haut avec les deux mains aussi loin que possible. Reposer le balai au sol. Variante: le balai est surélevé. Lever légèrement les talons en poussant le balai vers le haut.
Répétition: 5–10 x à un rythme régulier. Respirer de manière régulière.

Exercise après lumgabo 3
Tronc, colonne vertébrale

Position de départ: s’asseoir sur le bord d’une chaise le dos droit, tête droite.
Exécution: Appuyer la main droite sur la face interne du genou gauche pendant 5–10 secondes. Tout en gardant le dos droit, croiser les bras devant la poitrine et poser les mains sur les clavicules sans appuyer, puis tour- ner la colonne thoracique 5–10 x vers la droite et vers la gauche dans un mouvement régulier. Le bassin et les jambes ne bougent pas. Appuyer la main gauche sur la face interne du genou droit et répéter l’exercice.
Répétition: 5 x par côté. Respirer de manière régulière.

Questions sur le traitement du lumbago

Ligue suisse contre le rhumatisme: Un lumbago guérit tout seul. Un traitement est-il nécessaire?

Dr Manuel Klöti: Un traitement n’est pas nécessaire dans tous les cas de lumbago. Souvent, une posture de soulagement telle que décrite ci-dessus est efficace. Les bains chauds peuvent aussi aider, tout comme les nombreux «remèdes maison» qui font du bien et qui soulagent les douleurs.

Dans quel cas faut-il consulter un médecin?

Si les douleurs ne se sont pas atténuées après quelques jours, il faut consulter son médecin généraliste. Dans ce cas, un traitement peut être utile.

Quels sont les médicaments qui peuvent être utilisés en cas de lumbago?

À court terme, on peut prendre des antalgiques ainsi que des médicaments qui assouplissent les fibres musculaires. Ils ne sont pas absolument nécessaires, mais ils raccourcissent la durée des douleurs et aident la personne concernée à reprendre rapidement un quotidien normal. Je recommande de ne pas prendre de médicaments sans en parler à un médecin généraliste.

Quels sont les effets secondaires possibles de ces médicaments?

S’ils sont pris sur une courte période, ces médicaments sont très bien tolérés. Certains peuvent irriter la muqueuse de l’estomac. Les médicaments plus forts peuvent aussi limiter l’aptitude à conduire. Le mieux est de demander conseil à son médecin généraliste.

Comment trouve-t-on la cause du lumbago?

Dans la plupart des cas, il n’est pas nécessaire de savoir d’où vient le lumbago. Compte tenu du rétablissement normalement rapide, la cause n’a pas d’importance.

Que pouvez-vous recommander du point de vue de la médecine complémentaire?

L’offre de médecine complémentaire est très vaste et il est plus que difficile de recommander certaines formes thérapeutiques plutôt que d’autres. La confiance vis-à-vis du thérapeute et le bien-être qu’apportent les mesures constituent des critères importants.

Que recommandez-vous pour prévenir un lumbago?

Il s’agit des mesures généralement recommandées en cas de douleurs dorsales. Il faut en priorité bouger régulièrement et pratiquer des exercices pour le dos. Je recommande à cet effet le guide de la Ligue suisse contre le rhumatisme. Il est aussi important de réduire un surpoids existant et d’éviter les postures défavorables comme le fait de rester assis sans faire de pauses au bureau.

Conseils contre les maux de dos

Le mal de dos (brochure, F311)
Votre dos – pensez-y! (dépliant, F1030)
En forme devant l'écran (déliant, F1014)
Puissance concentrée (dépliant, F1002)
Restez souple et en forme! (déliant, F1001)

Cours de la Ligue suisse contre le rhumatisme dans votre région

Remarques

[1] Liebscher-Bracht, R., Bracht, P.: Deutschland hat Rücken. Wie es so weit kommen konnte. Warum jetzt Schluss damit ist. Was Sie selber dagegen tun können. («L’Allemagne a mal au dos. Comment en est-on arrivé là? Pourquoi cela doit cesser. Ce que vous pouvez faire vous-même»). 2e édition. Munich: Mosaik Verlag; 2018, p. 94-102.

[2] Pschyrembel Online: «Lumbago». À consulter sur www.pschyrembel.de. Consulté pour la dernière fois le 21.05.2019.

[3] Le physiothérapeute néo-zélandais Robin McKenzie conseille plutôt de se coucher sur le ventre. Il explique qu’en cas de lumbago, il faut se coucher immédiatement à plat sur le ventre et effectuer un exercice simple toutes les deux heures: relever le haut du corps à l’aide des coudes et tenir la position pendant une minute. Cet exercice est similaire à la posture du cobra (Bhujangâsana) en yoga. – Zentrum für Gesundheit: «Hexenschuss – Was tun?» («Lumbago – Que faire?»). À consulter sur ce lien (cf. «Sofort-Massnahmen bei akutem Hexenschuss») («Mesures immédiates en cas de lumbago aigu»). Consulté pour la dernière fois le 21.05.2019.

Mots-clés