3 questions à Roger Hilfiker

Roger Hilfiker Portrait

Nous souhaitons la bienvenue à Roger Hilfiker au comité central de la Ligue suisse contre le rhumatisme. Le physiothérapeute sait comment les troubles musculo-squelettiques peuvent être atténués, voire évités. Il applique lui-même consciencieusement les consignes de mobilité de la Ligue contre le rhumatisme.

Roger Hilfiker sera élu au comité central de la Ligue suisse contre le rhumatisme lors de l’assemblée des délégués du 3 mai. Il remplacera le Dr Peter Oesch, que nous tenons à remercier chaleureusement pour son engagement. Roger Hilfiker est physiothérapeute TMO. Il poursuit des recherches et enseigne à la HES-SO Valais-Wallis. Il fera profiter le comité central de la Ligue suisse contre le rhumatisme de ses précieuses connaissances sur les maladies musculo-squelettiques.

1. Avec quelle motivation vous engagez-vous en tant que membre du comité central de la Ligue suisse contre le rhumatisme?
En tant que physiothérapeute, je recommande régulièrement les services de la Ligue contre le rhumatisme à mes patients. Les personnes atteintes ont besoin d’un interlocuteur indépendant auprès duquel elles puissent trouver, par exemple, des informations compréhensibles sur les maladies ou sur les possibilités d’entraide. Je me réjouis à la perspective de nombreuses discussions passionnantes et de projets utiles au profit des personnes souffrant de rhumatismes.

2. Quelle aide pouvons-nous offrir aux personnes atteintes?
Bien qu’il existe des centaines d’offres médicales et paramédicales, les patients se sentent souvent désemparés, voire livrés à eux-mêmes. C’est ici que la Ligue contre le rhumatisme peut intervenir.

3. Les vacances approchent et la saison de randonnée commence. Quel est votre terrain de jeu de prédilection pour les activités de plein air?
Durant mon temps libre, j’essaie de pratiquer une activité physique dans la nature, d’une part parce que c’est plaisant, mais aussi parce que cela me fait du bien tant sur le plan physique que mental. De Brig, je peux accéder très vite en train à de magnifiques itinéraires de randonnée ou de course à pied. Mon parcours de course à pied préféré se trouve à Kandersteg, dans l’Oberland bernois, d’où je suis originaire.

Mots-clés