Semaine d’action 2014: De la tête aux pieds

Visual Def

Coincés toute la journée dans des chaussures, nos pieds sont quasiment les derniers de nos soucis. Et le soir, nous avons toujours mieux à faire que nous occuper de nos pieds négligés, de les masser ou de leur faire prendre un bon bain relaxant. Nombreux sont ceux qui limitent les soins des pieds à un minimum et n’ont encore jamais réalisé qu’il était important de renforcer les muscles de leurs pieds ou de stabiliser leurschevilles par des exercices.

Gros plan sur les pieds

C’est précisément parce que personne n’y pense que la Ligue suisse contre le rhumatisme a rappelé l’existence des pieds durant la Semaine d’action 2014 et mené des séances d’information sur les affections dont ils sont souvent victimes, dans le cadre de 14 Journées publiques de la santé, du 2 au 12 septembre. Le large spectre des possibilités de traitement rhumatologiques, chirurgicales et orthopédiques a été abordé.Lors de la présentation de physiothérapie, tous les visiteurs ont été invités à avancer sur le bord de leur siège et à pratiquer avec leurs pieds quelques exercices dirigés.

L’intérêt du public a dépassé toutes les attentes. Les Journées de la santé ont attiré 2400 personnes. Les visiteurs ont écouté les conférences spécialisées avec attention, posé des questions précises et se sont renseignés durant les pauses sur les stands d’information des ligues régionales contre le rhumatisme, des podologues et de diverses organisations de patients.

Questions sur le pied

Les questions du public n’ont négligé pratiquement aucun aspect de la santé des pieds. Que signifie une formation de taches sur un pied? Combien de temps peut-on porter une semelle orthopédique? Peut-on encoredérouler le pied avec une prothèse dans les articulations des orteils? Et dans quelle mesure la marche à pied est-elle vraiment bonne pour la santé, et sur quels sols?

De nombreuses questions posées au technicien en orthopédie concernaient les chaussures spéciales produites en masse, comme les chaussures à coussin d’air ou la chaussure MBT. Les visiteurs sont rentrés chez eux avec cet important message: les chaussures spéciales ne sont pas des chaussures du quotidien. Elles doivent être considérées comme des instruments thérapeutiques et être utilisées d’une manière ciblée. Il n’est pas recommandé de les porter des jours entiers.

Intérêt des médias

L’intérêt des médias pour la Semaine d’action de la Ligue suisse contre le rhumatisme n’a jamais été aussi grand. Tandis que la chaîne locale TeleZüri envoyait une équipe de cameramen à la Journée de la santé à Zurich, la télévision de Suisse italienne filmait celle de Lugano, afin de parler de la manifestation le soir-même au journal télévisé «Il Quotidiano». Le même jour, la radio SRF 1 diffusait un long entretien avec une thérapeute de la Ligue suisse contre le rhumatisme sur le thèmedes exercices des pieds.

De la tête aux pieds

La Ligue suisse contre le rhumatisme se retourne sur une Semaine d’action 2014 couronnée de succès. Toutefois, le succès se mesure au final au degré de réussite atteint à sensibiliser le public et à porter à sa connaissance les trois conseils les plus importants en matière de santé des pieds:

  • Nos pieds nous portent toute notre vie – accordons-leur soins et repos.
  • De l’exercice pour des pieds en bonne santé.
  • Ne pas négliger les douleurs aux pieds, car ce sont des signaux d’alerte.

Le Bureau national de la Ligue suisse contre le rhumatisme remercie tous les partenaires de la Semaine d’action 2014 pour leur engagement et l’agréable collaboration entretenue.

Mots-clés