3 questions à Patrick Frei

Patrick Frei

La demande d’informations fiables sur les rhumatismes est forte. Le nombre croissant de visiteurs sur le site www.ligues-rhumatisme.ch en témoigne. Patrick Frei est le responsable de notre portail sur les rhumatismes. En tant qu’éditeur Web, il développe depuis six ans des contenus pertinents sur les maladies rhumatismales et n’hésite pas à aborder des sujets controversés tels que la nutrition ou le traitement de la douleur par CBD (prévu début 2019).

1. Plus de 114 000 personnes ont visité notre site Web en novembre dernier. Comment expliquer cette augmentation de 177% par rapport à la même période l’an dernier (41 000 visiteurs en novembre 2017)? Dans une certaine mesure, nous ne sommes pour rien à ce succès. L’été dernier, Google a activé une mise à jour majeure de son algorithme qui met davantage l’accent sur la qualité et la pertinence des sites Web, en particulier dans le secteur de la santé. On nous trouve désormais avec plus de 80 (!) termes de recherches au 1er rang du référencement naturel de Google. En même temps, un taux de rebond décroissant indique que les visiteurs nous considèrent, nous et notre contenu, comme dignes de confiance et importants.

2. Sur quels sujets les personnes concernées recherchent-elles des informations? Et quels sont les sujets d’actualité?
Les dix principaux mots-clés des moteurs de recherche qui dirigent le flux des utilisateurs vers notre site reflètent ce que nous observons constamment: la plus forte demande concerne nos «profils» des principales maladies rhumatismales, en particulier la fibromyalgie, la goutte et l’arthrose. Beaucoup d’utilisateurs recherchent aussi des informations générales et saisissent «rhumatismes» ou «Ligue contre le rhumatisme», ce qui est une belle preuve de la popularité constante de la marque Ligue contre le rhumatisme. Actuellement, des thématiques telles que les fascias ou le prolia®, un médicament contre l’ostéoporose, suscitent un grand intérêt de la part du public, et nous ne parlons pas de pics passagers ou aléatoires, mais de sujets qui sont restés dans le top dix pendant des mois et qui ont déjà été appelés plusieurs dizaines de milliers de fois.

3. Que mangeras-tu le soir du 24 décembre?
Après une fin d’automne essentiellement végétarienne, nous prévoyons d’oser une oie de Noël. Ce serait une première pour moi, je suis ouvert aux suggestions de recettes.