Maladie auto-immune

Dans le cas d’une maladie auto-immune, des cellules anormales du système immunitaire attaquent des structures de l’organisme, par exemple les tissus articulaires, au lieu de lutter contre les agents pathogènes étrangers. Les maladies auto-immunes comprennent une centaine de maladies chroniques, comme la polyarthrite rhumatoïde, le lupus érythémateux disséminé, le syndrome de Sjögren, la sclérose en plaques, la maladie de Crohn, le psoriasis, le vitiligo et la maladie cœliaque. Le point commun à toutes ces maladies est un dysfonctionnement du système immunitaire qui entraîne des inflammations, des irritations et des gonflements.