COVID-19: recommandations de vaccination pour l’automne 2022

lire
Femme dans la nature Pixabay Silvia

L’OFSP a publié de nouvelles recommandations de vaccination en prévision d’une «hausse des transmissions du virus à partir de l’automne 2022». Elles sont en vigueur depuis le 10 octobre 2022.

Une recommandation «forte» de se faire administrer un vaccin de rappel contre le COVID-19 cet automne n’est faite qu’aux «personnes particulièrement vulnérables». Mais l’OFSP donne désormais une définition très large de cette notion. Sont incluses:

  • toutes les personnes âgées de plus de 65 ans
  • toutes les personnes de plus de 16 ans souffrant de maladies chroniques
  • toute personne de plus de 16 ans atteinte de trisomie 21
  • toutes les femmes enceintes

Les maladies chroniques comprennent l’hypertension, les maladies cardiovasculaires, le diabète, les maladies pulmonaires et respiratoires, le cancer, l’obésité sévère, les maladies du foie, les maladies rénales, ainsi que l’immunodéficience résultant de la maladie ou d’un traitement immunosuppresseur.

Selon l’âge, le traitement et d’autres maladies, les personnes atteintes de rhumatisme présentent un risque particulier d’évolution sévère en cas d’infection par le coronavirus. N’hésitez donc pas à vous adresser à votre rhumatologue pour toute question relative à la vaccination de rappel ou aux nouveaux vaccins bivalents.

Vaccins bivalents

Les nouveaux vaccins bivalents, autorisés pour une durée limitée, devraient garantir une couverture plus large. Ils amènent les cellules du corps à produire non seulement les protéines spike de la souche Wuhan du coronavirus, mais aussi les protéines spike des variants Omicron actuellement prédominants.

Conseils médicaux

Votre rhumatologue connaît l’histoire de votre maladie et vous aidera à évaluer les bénéfices et les risques de la vaccination de rappel pour vous personnellement. Dans certains cas, il ou elle peut également recommander l’alternative d’une immunisation passive.

Dernières informations de la SSR

Mots-clés