Pleins feux sur l’arthrose

Aktionswoche 2018 Zurich

Le thème de l’arthrose a suscité beaucoup d’intérêt durant la semaine d’action. Au total, ce sont près de 3000 personnes qui ont assisté aux quinze manifestations organisées dans toute la Suisse.  

Les nombreux commentaires reçus peuvent se résumer en un seul: «Merci pour cet événement passionnant et orienté sur la pratique». La Ligue contre le rhumatisme remercie pour sa part le public pour le vif intérêt qu’il a témoigné, les exposants pour le large éventail d’informations et de conseils qu’ils ont prodigués entre les allocutions, et les intervenants, pour le point d’honneur qu’ils ont mis à répondre aux questions de chacun. Comme chaque année, de nombreux auditeurs ont profité de l’occasion pour s’entretenir brièvement avec un rhumatologue ailleurs que dans le cadre d’une consultation.

Arthrose et alimentation

Pour la première fois, des présentations sur le thème de la nutrition ont été proposées dans le cadre de la semaine d’action 2018. Les nutritionnistes ont formulé trois messages clés pour les personnes souffrant d’arthrose: réduire un éventuel excès de poids, veiller à une alimentation saine et équilibrée et prévenir l’inflammation des articulations au moyen d’une sélection rigoureuse des graisses et des huiles. Le public a posé de nombreuses questions sur la nutrition, par exemple sur l’huile de noix de coco, les pommes de terre ou l’équilibre acido-basique.

Des médicaments contre l’arthrose?

L’arthrose est un sujet inépuisable. Les rhumatologues intervenants ont néanmoins réussi à aborder de nombreux points importants et à faire comprendre à quel point la thérapie moderne de l’arthrose est individuelle et complexe. Individuelle, parce que l’arthrose évolue différemment pour chaque personne. Complexe, parce que la thérapie doit répondre à différentes sources de douleur.  

L’un des messages importants qui se sont dégagés en matière de lutte contre les symptômes de l’arthrose est que, sauf dans de rares cas exceptionnels, la prise d’antalgiques ne devrait jamais se prolonger au-delà de quelques jours ou quelques semaines. Car, comme l’a souligné le Dr Giorgio Tamborrini lors de son intervention à Bâle, «il n’existe pas de médicament parfait contre l’arthrose».

Instantanés de la semaine d’action 2018

Informations complémentaires sur l’arthrose

Vous aimeriez en savoir plus au sujet de l’arthrose? Dans la rubrique «Actualités et conseils», vous trouverez de nombreux articles sur le tableau clinique et son interprétation, sur les thérapies contre l’arthrose, ainsi que des suggestions pour devenir physiquement plus actif.

Mots-clés