Voyager avec des rhumatismes

démarrage d'un avion au coucher du soleil

Une liste de contrôle pour les personnes qui souffrent de rhumatismes

Agence de voyages/hôtel

  • Disponibilité de chambres pour personnes à mobilité réduite
  • Possibilité de louer une chaise roulante sur place (au besoin)
  • Accessibilité sur place pour les personnes à mobilité réduite (transports publics, taxis, attractions touristiques)
  • Soins médicaux sur place (proximité d’un hôpital/cabinet médical)
  • Dans quelle langue les documents médicaux importants à emporter doivent-ils être rédigés (en anglais ou dans la langue du pays)?

Médecin/rhumatologue

  • Attestation de votre état de santé, voire de votre capacité actuelle à voyager. Peut dans tous les cas s’avérer utile dans votre communication avec l’assurance.
  • La «health card rheumatology» (demandez à votre médecin!)
  • Vaccins requis et recommandés pour le voyage
  • Attestation que vous avez absolument besoin des médicaments emportés. Nécessaire pour les voyages en avion avec des médicaments biologiques et/ou des analgésiques puissants (opiacés)
  • Prise de médicaments en cas de décalage horaire
  • Traitement/marche à suivre en cas de crise (éventuellement à consigner par écrit et à traduire pour pouvoir le présenter à un médecin dans le pays visité)
  • Contacts médicaux sur le lieu de villégiature
  • Possibilité de joindre votre médecin en cas d’urgence

Pharmacie

  • Se procurer tous les médicaments nécessaires en quantités suffisantes (emporter une réserve).
  • Acheter un sac isotherme pour les médicaments sensibles à la température (plusieurs sociétés pharmaceutiques en distribuent gratuitement).
  • Demander conseil pour constituer une pharmacie de voyage adaptée au pays visité (diarrhée du voyageur, protection solaire, spray contre les moustiques, etc.)

Assurance

  • Vérifiez les prestations médicales prises en charge par votre assurance-maladie quand vous êtes à l’étranger.
  • Vous devrez peut-être souscrire en plus une assurance-voyage
  • Souscrivez une assurance annulation ou assistance personnelle (si elle n’est pas déjà comprise dans l’assurance-voyage de votre assurance-maladie)

Compagnie aérienne

  • Signalez à l’avance (au plus tard deux semaines avant le départ) à la compagnie aérienne que vous emportez des médicaments (opiacés et seringues préremplies), ainsi que des moyens auxiliaires particuliers (chaise roulante, chien d’assistance, etc.).
  • Renseignez-vous sur les règles à suivre pour emporter des articles de réfrigération (y compris des accumulateurs de refroidissement) servant au transport de médicaments dans le bagage à main.
  • Signalez également à l’avance si vous avez besoin d’une assistance spéciale au lieu d’arrivée ou de destination, ainsi qu’à bord.

Il se peut que l’agence de voyages prenne en charge les points susmentionnés.

Mots-clés