Les douleurs de l’épaule

Les douleurs de l’épaule

Une merveille anatomique

L’épaule est une structure complexe faite d’os, de ligaments, de tendons et de muscles. La clavicule forme, avec l’acromion et l’articulation orbiculaire, entre l’omoplate et la tête humérale, le squelette de l’épaule. Contrairement à la hanche, la concavité (glène) de l’omoplate est relativement plate. C’est ce qui permet à la tête de l’humérus de se mouvoir très librement.

Des parties molles puissantes

La stabilité de l’épaule repose sur ses parties molles, qui en assurent le maintien. En association avec les ligaments et la capsule articulaire, un groupe de muscles et de tendons – la coiffe des rotateurs – procure un bon ancrage de la tête humérale dans la glène. Cette structure flexible nous permet d’effectuer, dans toutes les directions, des mouvements d’extension et de rotation ou une combinaison de ces mouvements, comme poser la main sur la nuque. Aucune autre articulation du corps humain n’offre un rayon de mouvement aussi large.

Très mobile, mais fragile

En raison de la complexité de sa structure, l’épaule n’est pas seulement plus mobile que les autres articulations, mais aussi plus sujette aux blessures. Ses parties molles sont fortement sollicitées. Les problèmes liés aux tendons comptent parmi les causes les plus fréquentes des douleurs de l’épaule. Avec les inflammations des bourses séreuses, ils sont à l’origine de la majorité des douleurs de l’épaule. Par ailleurs, les luxations faisant suite à une instabilité et les fractures sont également assez courantes.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Si vous ressentez des douleurs légères à l’épaule pendant plus de deux semaines, il est recommandé de consulter un médecin. Par ailleurs, n’attendez pas pour consulter en cas de douleurs nocturnes ou au repos. Consultez immédiatement en cas de douleurs aiguës subites!

Mots-clés